SPSG-logo-hd-300x138

Version complète de l’appel

Le cinquième congrès « Philosophie(s) du Management », organisé par la Société de Philosophie de Sciences de Gestion (SPSG), aura lieu les 11 et 12 mai 2017 à l’IAE de Metz. Comme chaque année, les congressistes pourront se rassembler, dans la bonne humeur et l’esprit de contradiction, deux journées entières autour de conférences, de tables rondes et d’ateliers thématiques.

Le congrès a vocation à accueillir toutes les contributions de qualité qui font état d’une analyse philosophique du management, qu’il s’agisse de donner une interprétation des grandes fonctions de l’organisation (finance, comptabilité, marketing, stratégie, système d’information, gestion des ressources humaines, etc.) ou de passer au scalpel de la méthode conceptuelle les grands mouvements qui structurent notre discipline à l’heure actuelle (diversité, responsabilité, société de contrôle, gouvernance, spiritualité, etc.). Les réflexions sur la condition managériale et organisationnelle, qui caractérise incontestablement l’homme en ce début de siècle, sont également appréciées.

Toutefois, la cinquième édition accordera un intérêt plus spécifique au thème suivant : « Management, Technique et Langage ». Bien sûr, les liens du management et de la technique ont déjà été explorés et continuent de l’être, ainsi que le succès grandissant de la philosophie de Simondon en témoigne. Bien sûr, l’articulation du langage et du management a déjà été étudiée et fait l’objet de nombreuses réflexions, tant au niveau politique qu’épistémologique.

L’originalité de ce congrès réside alors dans le choix de ne pas dissocier ces deux dimensions, et de poser comme a priori, peut-être questionnable en lui-même, que la question du langage managérial ne saurait être dissociée de son essence proprement technicienne. La technique ne serait-elle pas finalement la porte d’entrée d’une pensée de la langue gestionnaire ? Quels critères pourraient nous permettre d’assurer le départ entre parole, langue, information ? Quelles sont les places respectives de l’univocité et de l’analogie dans l’univers des organisations ? Tout langage a-t-il vocation à être formalisé dans des tableaux, des chartes et des référentiels ? Quel rapport au monde instaure la langue managériale ?

C’est autour de ces questions, dont la liste est loin d’être exhaustive, que nous nous réunirons les 11 et 12 mai 2017.

Projet de communication à envoyer à : congresphilomanagement@yahoo.fr (et préciser si la communication s’inscrit dans le thème directeur du congrès) au plus tard le lundi 12 décembre 2016.

FacebookTwitterGoogle+Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Category

Annonce, Colloque

Tags

, , , ,